VBRG Gie - MGP43

Aller au contenu

Menu principal :

GENDARMERIE > BERLIET GIE
 
 

VBRG (VXB-170) (1970 - 1975)

? exemplaires produits.
1 motorisation de 6.9L proposée.
170cv délivrés.

Dans la Gendarmerie...

Après la seconde guerre mondiale , la firme Berliet était le principal fournisseur en camions de l'armée française; vers la fin des années soixante, cette firme conçut et réalisa un prototype de transport de troupes à roues appelé BL-12, constitué d'un certain nombre de composants standard de poids lourds. Ce modèle donna naissance au VXB-170, adopté ultérieurement par la gendarmerie française et utilisé au Gabon ainsi qu'au Sénégal. En 1975, Berliet fut repris par le groupe Renault, qui, pour répondre à la demande en VAB de l'armée française, avait déjà construit des prototypes de véhicules 4 x 4 et 6 x 6. La production du VXB-170 cessa, car la fabrication d'un véhicule similaire par deux éléments du même groupe n'avait aucune raison d'être. La caisse du VXB-170, entièrement construite en acier soudé à une épaisseur maximale de 7 mm. Le conducteur est assis à l'avant,, avec un pare-brise devant lui , et un plus petit sur chaque côté. En cas d'affrontement, les pare-brises sont recouverts par des volets blindés et le conducteur observe le terrain au travers de trois épiscopes montés sur le toit. Les soldats entrent dans le véhicule par trois portes, un de chaque côté et un autre à l'arrière de la caisse, sur la gauche. Des trappes sont aménagées dans le toit, et il est possible de doter la voiture de toute une panoplie d'armes. Les véhicules employés par la gendarmerie française possèdent une petite tourelle monoplace montée d'une mitrailleuse de 7,62 mm et d'un lance-grenades de 40 mm bénéficiant d'un débattement vertical de - 15° à 60°; le lance-grenades est normalement utilisé pour tirer des grenades lacrymogènes de façon à disperser les foules. Il sera par la suite remplacé par le lance grenade COUGAR modifié il dispose d'un calibre de 56 mm. Le moteur diese est placé à l'arrière sur la droite; il est couplé à un boîte de vitesses pré sélective avec six rapports avant et un arrière, ainsi qu'à une boîte de transfert à deux vitesses. La direction est assistée, de façon à réduire la fatigue du conducteur, et la suspension est assurée par deux ressorts elliptiques et des amortisseurs hydrauliques. Le VXB, entièrement amphibie , est propulsé dans l'eau par ses roues à une vitesse de 4km/h; les hydrojets étaient offerts en option, mais apparemment ils ne furent jamais montés sur aucun VTT. Les véhicules servant à la gendarmerie française sont pourvus d'un boutoir à commande hydraulique à l'avant, écartant les obstacles, et disposent d'un équipement optionnel comprenant des pneus résistant à l'épreuve des balles, des appareils de vision nocturne, un treuil et un chauffage. Berliet proposait trois familles de VXB-170 : la première était destinée à la sécurité intérieure et les deux autres se composaient, d'une part, de véhicules légers, de reconnaissance et, d'autre part, de véhicules légers de combat.

Cpc
 

Berliet VXB-170 modèle 1974
VBRG PC
Parution 2010
Référence : MC/VBRG03
Résine

Perfex
 

Berliet VXB-170 modèle 1974
VBRG PC
Parution 2017
Référence : PERFEX 712
Résine

Production 200 ex.

Cpc
 

Berliet VXB-170 modèle 1974
VBRG Lame
Parution 2010
Référence : MC/VBRG02
Résine

Cpc
 

Berliet VXB-170 modèle 1974
VBRG Treuil
Parution 2010
Référence : MC/VBRG01
Résine

 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu